Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • corpologie bis

    Les ateliers d'Ecologie Corporelle et relationnelle visent l'acquisition d'une

    INTELLIGENCE ORGANIQUE AU QUOTIDIEN

     

    Sous l'appellation Ecologie Corporelle et Relationnelle Marie Talon, Corpologue* est en train de révolutionner l'économie des pratiques physiques non sportive (hygiène santé beauté) en prêchant la possibilité pour tout un chacun de travailler son corps au quotidien sans effort ni douleur, sans payer, sans équipement et sans salle. Pour un résultat spectaculaire qui consiste à ranimer la sensibilité profonde celle qui repose sur les capteurs proprioceptifs du système musculo-squelettique, et qui permet à l'individu de sentir son corps de l'intérieur.

    ekudi petite.jpg« Il est urgent de contrebalancer les influences extérieures qui dans une société des apparences et de l'image ne permettent pas à l'individu de se forger un sentiment de SOI suffisant. Le résultat c'est qu'ainsi mal définis, incomplets,  nous naviguons dans le « flou », entre les fantasmes de nos parents, amants ou maitresses, patrons ou professeurs

    Nous mangeons ce que l'on nous dit de manger, nous marchons où quand et comme on nous prescrit de le faire,  donc sans aucune écoute de nos réels besoins : qui aujourd'hui sait comment abaisser la température de son corps pour s'endormir le soir, soigner une gène sciatique, qui sait  quand il manque de sel, de magnésium, quand il a besoin de légumineuses, de fibres ?

    Il nous faut des  coach pour tout,  un médecin pour les yeux un autre pour les oreilles, encore un autre pour les pieds, etc.... Sans personne ni magazine pour nous dire quoi faire comment se tenir, quoi manger comment cuisiner, que devenons nous ?

    Nous agissons (collectivement parlant) avec nos corps comme avec l'environnement : avec mépris !   Nous sommes violents, brutaux et complètement idiots car nous saccageons ainsi nos propres ressources.

    Il est temps que nous nous prenions en mains, et devenions des humains responsables : nous sommes la seule espèce sur Terre à pouvoir créer, et transformer nos conditions d'existence y compris spirito-corporelles.(cf précédents articles du log sur relation corps/esprit)

    Nous sommes pour la plupart en quête d'identité, en tentative perpétuelle d'exister : ce que nous ne pouvons guère faire qu'en suivant les règles de l'économie marchande : « si je n'ai pas de converse maman tu te rends pas compte j'existe pas à l'école! »  Nous avons vendu nos corps au système comme une vulgaire chose, en échange d'un peu de confort et de beaucoup d'objets en fin de compte inutiles mais dangereux pour notre environnement et donc pour nous!   Pour se SENTIR exister nous en sommes réduits pour certains à rechercher les émotions fortes, boire plus, conduire plus vite, faire de l'extrême,  un tas de choses qui n'arrangent pas notre esprit-corps déjà bien malmené. La violence augmente partout. La civilisation qui méprise le corps (cf péché de chair !) a réussi à nous faire admettre un seuil de souffrance physique quotidien très élevé !

    S'ils avaient eu des consciences de SOI construites en cohérence avec leur sensibilité profonde, les humains auraient ils accepté de faire la guerre, de travailler à la chaine ?

    Tout cela est possible parce que personne n'a pensé ou ne voulait encore tourner son regard vers lui-même,  pour traverser les mystères de l'incarnation: fouiller la merde et le sang c'est indigne ! On préfère développer la chose spirituelle (mâle qui plus est) Et pourtant c'est au cœur du corps humain ( toute notre présence au monde), que se trouvent les clefs des processus qui nous confèrent notre identité. Notre corps n'est pas seulement dans le monde extérieur, car le monde extérieur est aussi dans chaque cellule de notre corps. Nous avons Tout en nous....

    Pourquoi nous apprend on à l'école que nous avons 5 sens alors que la proprioceptivité est le sixième indiscutablement ? Sans doute par ce qu'on comprend confusément que ce sixième sens risque de nous libérer définitivement bientôt de toutes les  oppressions et injustices . Car quand l'homme saura SENTIR par lui-même ce qu'il est, comment il est fait et  ce dont il a besoin il comprendra aussitôt ce qu'est le monde, qui sont les autres, et pourquoi nous en sommes là !

     

     

    *cursus de marie Talon: ex professeur d'éducation physique, puis chercheuse en science de l'éducation et passionnée de sciences, puis danseuse comédienne, puis animatrice, journaliste, et toujours passionnée de sciences et réalisatrice corporate, coach,auteur dramatique, philosophe,  femme indépendante, mère, et créatrice d'associations et réseaux divers. Ce cursus débouche sur la création d'une nouvelle discipline  la CORPOLOGIE :  c'est à dire l' étude du rapport entre le statut du corps (dans la civilisation) et la relation à son corps propre (au quotidien).